Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Indignez-vous face à l´injustice en Afrique

Publié le par AFRICA FOR AFRICANS

"Indignation" face à la Croisade impérialiste en Afrique.

Nous suivons avec étonnement et stupéfaction l'actualité internationale, en particulier les crises en Afrique.

Nous sommes en colère!

Nous sommes indignés face à la politique que fait la France en Afrique.

La "Françafrique", ou la face cachée de la politique française en Afrique (Guerres civiles, dictatures, pauvreté, analphabétisme, malnutrition exode, ...)

La situation catastrophique de l'Afrique francophone soulève de nombreuses questions:

Pourquoi tant de misère dans des pays si riches en matières premières ?

A qui profite l'argent de l´exploitation des matières premières ?

Comment expliquer la présence permanente de l'Armée française dans ses anciennes colonies ?

Pour quelles raisons le gouvernement français reçoit-il, avec tous les honneurs de la République, des dirigeants africains parvenus au pouvoir par des coups d’État ou des élections truquées ?

Nous accusons la France, qui - il faut le rappeler- est soutenue par l´UE/USA (sous couvert des Nations Unies).

Nous nous plaignons de la situation désastreuse actuelle en Afrique.

Nous dénonçons cette situation, qui est la cause directe de la politique impérialiste/néocoloniale et génocidaire de la France en Afrique.

Le peuple Africain a toujours subit ce que les "Juifs" ont subit sous le régime nazi en Allemagne. Nous parlons donc maintenant de génocide en Afrique (8.000.000 de victimes Congolais RD les 10 dernière années par rapport aux soi-disant 6.000.000 de Juifs en moins de 5 ans).

Cette folie doit avoir une fin!

Cette merde doit cesser!

Cette Psychose doit être combattue!

Le génocide en Afrique doit cesser.

La France, les média-mensonges, sont responsables des crises sociopolitiques en Afrique.

Depuis longtemps, la France s´ingère dans les affaires politiques africaines. Hier c´était Sarkozy, qui voulait protéger les populations, aujourd'hui, Hollande est en marche sur l´Afrique, pour protéger les intérêts français. Sous ces arguments, se cachent un agenda diabolique: »Pillage immorale des matières premières en Afrique«.

Les guerres en Libye, en Côte-d'Ivoire, au Mali, en Centrafrique, au Soudan, (…). Qui sera le suivant, Cameroun, Tchad (...) ?

Ce qui est sûr, la France n´a jamais quitté l´Afrique et ne voudra jamais volontairement partir.

L'Afrique est depuis fort longtemps la scène des guerres entre les puissances étrangères: La Chine, la Russie, (...) contre ceux qui se font appeler Occidentaux(UE/USA).

Nous n´allons plus tolérer cette injustice, les peuples Africains n´accepteront plus cela:

La Côte-d'Ivoire a été une énième fois victime de l'agression impérialiste, initiée par le gouvernement français sous les auspices de l'Organisation des Nations Unies.

Le gouvernement Ivoirien actuel, qui - il faut le rappeler - a été impliqué dans le déclenchement de la crise en 2002, n'a pas hésité à prendre une part active du côté des rebelles des Forces Nouvelles, actuel FRCI (Forces Républicaines de Côte d'Ivoire) dans le renversement extrêmement violent du Président Laurent Gbagbo, pour installer Alassane Ouattara au pouvoir.

La France à travers ses actions s´est fait complice de tous les crimes de guerre et actes de violence contre la population civile, que ses forces ont commis pendant toute leur campagne.

La France est allée trop loin, jusqu'à même prendre part aux combats, par les bombardement, à plusieurs reprises, des sites stratégiques à Abidjan, y compris certaines bases militaires, où de nombreuses familles vivent.

Quelques kilomètres plus au nord, en Libye, il y a une autre attaque, à l'instigation de la France, dans laquelle aussi, d´autres puissances impérialistes se sont rapidement impliquées, encore une fois l'aide de la bonne volonté de l'Organisation des Nations Unies.

En Côte-d'Ivoire, comme en Libye, nous déplorons les manœuvres néo-colonialistes visant principalement le maintien et le renforcement des intérêts impérialistes, sous couvert d'aide humanitaire.

Comment faut-il comprendre qu´on eut recours à l'option militaire, bien qu´on pouvait encore trouver des solutions pacifiques?

La proposition du Venezuela pour former une Commission internationale humanitaire pour soutenir la paix et l'unité de la Libye, a été adoptée par le régime de Kadhafi.

Pour la Côte-d'Ivoire, l'Union africaine a proposé la nomination d'un Haut Commissaire à poursuivre les négociations pour mettre fin à la crise, une proposition qui est reçue positivement par le régime de Gbagbo et les Nations Unies, mais ignorée par Ouattara qui a lancé les hostilités en s'appuyant sur son soutien occidental, la France en question.

Comment expliquez-vous que la France et la soi-disant «communauté internationale» sont tout à coup intéressées aux valeurs démocratiques et se soucient du sort de certaines nations, tandis que, juste à côté ils soutiennent d'autres dictateurs qui sont depuis longtemps rejetés par le peuple?

Quel genre de démocratie veulent censément promouvoir le gouvernement français et Nicolas Sarkozy en Côte d'Ivoire et ailleurs en Afrique dans les bombardements, au prix de milliers de vies(victimes innocentes), si vous savez comment la France est elle-même gouvernée (réforme controversée des retraites, l'expulsion des Roms, la ratification de l'accord européen, malgré le refus des Français dans un référendum, et l'absence de tout contrôle parlementaire des affaires publiques). Il est également connu comment cette France utilise et entretien des dictateurs sanguinaires sur notre continent.

Nous notons une fois de plus l'ambiguïté des Nations Unies, on peut se demander quel rôle a effectivement joué cette organisation?

Nous nous plaignons également du rôle néfaste joué par les médias internationaux dominants dans le traitement des crises en Afrique - les médias qui effectuent un véritable campagne de désinformation et de duperie de l'opinion publique.

L'inaction de l'Union africaine est regrettable, parce qu'elle a beaucoup de mal à parler d'une seule voix et de mettre son poids sur la scène mondiale dans le traitement des questions africaines. Il est vrai qu’une carte coloniale qui n’avait guère de sens a contribué à susciter des conflits et l’Occident a souvent traité l’Afrique avec condescendance, à la quête de ressources plutôt qu’en partenaire. Cependant, l’Occident n’est pas responsable de la destruction de l’économie africaine au cours des cinq dernières décennies, ni des guerres où des enfants sont enrôlés comme soldats.

Nous exigeons:

  • l'arrêt immédiat de toutes les attaques militaires en Afrique pour un dialogue sérieux entre les différentes parties,

  • le retrait immédiat de toutes les forces français et occidentaux impliquées en Afrique,

  • la libération immédiate du président Laurent Gbagbo (incarcéré illégalement à la Haye (CPI)), sa femme Simone Gbagbo, Blé Goudé et de tous les détenus politiques pros Gbagbo,

  • la résolution des conflits/ et crises par les Africains eux-même

  • Une réforme en profondeur des Nations Unies pour plus de consensus dans la prise de décision et une voix plus forte des pays «faibles».

Nous demandons, en particulier de gagner en clarté sur la situation internationale et d'exercer la solidarité entre les peuples du monde, qui sont pris au piège dans un système qui est dirigé par des gens sans valeurs éthiques ou morales; ces gens n'hésitent pas à utiliser tous les moyens pour atteindre leurs objectifs.

Il est maintenant temps de choisir entre l´amour ou la crainte!

Si vous choisissez l'amour, alors donc levez-vous sans crainte pour l´égalité et la justice en Afrique et partout dans les monde.

Nous ne pouvons pas gagner la guerre avec la guerre. Nous pouvons gagner la paix sur la terre avec amour.

Pan-africanistes,

Diaspora Africaine,

Africains / Africa for Africans: https://www.facebook.com/afforafricans

Commenter cet article